CAMPAGNE CESP 2018

 Le Contrat d’Engagement de Service Public (CESP) créé par la loi HPST du 21 juillet 2009
 Cadre général du dispositif
 Ce contrat est ouvert aux étudiants en Odontologie à partir de la 2e année des études médicales.
 La signature de ce contrat durant les études de médecine ouvre droit au versement d’une allocation mensuelle d’un montant de 1 200 euros brut (donne lieu à une imposition) versée par le Centre National de Gestion (CNG).
 En contrepartie, les bénéficiaires s’engagent à exercer leurs fonctions dans les lieux où l’offre médicale fait défaut, pour une durée égale à celle du versement de l’allocation et qui ne peut être inférieure à 2 ans.
 Chaque UFR dispose d’un quota annuel d’allocation fixé par arrêté ministériel et organise un appel à candidature.
 Arrêté en cours fixant le nombre de contrats attribués au titre de l’année universitaire 2018/2019.


 Candidature


 Les étudiants souhaitant signer un contrat d’engagement de service public doivent déposer auprès de la faculté d’Odontologie un dossier de candidature comportant les pièces suivantes :

  •  une copie d’une pièce d’identité,
  •  une lettre de motivation décrivant leur projet professionnel, notamment au regard de la spécialité, du mode et du lieu d’exercice envisagé, ainsi que tout document jugé utile parl’étudiant pour la description de sa situation,
  •  une déclaration de l’étudiant permettant d’établir son rang de classement aux épreuves permettant l’accès à la deuxième année des études médicales.
  •  formulaire de candidature CESP à télécharger.

La date limite de dépôt du dossier de candidature est fixée au 15 février 2018
Au Secrétariat du Doyen de l’UFR d’Odontologie auprès de Madame SLAMA.